Nos actualités

Comment choisir un professionnel de l'orientation?
Le 14 avril 2017
Comment choisir un professionnel de l'orientation?

Cet article vous présente des conseils pour savoir à quel.le professionnel.le faire confiance pour aider votre jeune à réfléchir à ses choix d'orientation.

Votre jeune rencontre des difficultés à se positionner sur son orientation.Dans quelle filière s'orienter ? Dans quelle établissement s'inscrire? Faire une formation générale? Faire de l'alternance? Une multitude de questions se posent face à une multitude de réponses envisageables qui rend encore plus difficile de trouver ses réponses.

Les conseillers d'orientation des lycées, les CIO et les CIDJ présents dans chaque ville... peuvent vous recevoir, vous et votre adolescent, votre adolescent.e seul.e, pour répondre à vos questions et transmettre de la documentation pour vous aider à réfléchir. Malheureusement ces institutions sont aujourd'hui surchagées et n'ont pas toujours le temps d'accorder le temps nécessaire à chaque jeune pour le.la guider jusqu'à sa prise de décision. C'est pour cette raison que vous voyez fleurir des cabinets privés spécialisés dans l'orientation.

Mais justement qu'en est-il de ces cabinets privés ? Peut-on leur faire confiance ? Comment le choisir?

Dans ces cabinets, vous y retrouverez 3 types de professionnels: des coachs, des experts RH et des psychologues. Il est important de vous assurez de leur expérience et de leur diplôme. Selon moi, le profil idéal est un.e psychologue en même temps qu'expert RH - c'est sûre je suis psychologue de l'orientation et ancienne gestionnaire RH. Je vais vous expliquer pourquoi.

Psychologue ça peut tomber sous le sens: pour sa formation, ses connaissances du fonctionnement de l'individu, pour ses outils propres à aider les personnes à formuler leur pensée, pour son obligation à respecter la déontologie de l'accompagnement.

Expert RH parce qu'aujourd'hui, "choisir son orientation" ce n'est pas seulement s'incrire dans une formation c'est choisir un métier dans lequel le.la jeune va pouvoir s'épanouir. Et pour bien le.la guider c'est important de connaître une diversité de professions et à quoi elles correspondent en entreprise. Et c'est l'expert RH qui a ce recul, cette connaissance et qu'il peut la mettre à profit à un moment donné dans l'accompagnement.

Pour toutes ces raisons je pense que le profil idéal pour mener un bilan d'orientation est une personne qui porte cette double casquette. Bien sûr d'autres personnes n'ayant pas ce parcours proposent cette prestation et sont eux aussi plein de ressources personnelles, de compétences et d'outils qui peuvent efficaces. Avant de vous engager auprès de n'importe quel professionnel, renseignez-vous sur son école, sa formation, son expérience professionnelle et aussi le nombre d'accompagnements menés par an.

Une autre question à vous posez: quelle est la structure dans laquelle je rentre ? un cabinet de psychologue, un cabinet de coach, une licence de marque ou une franchise? Ne vous fiez pas seulement à la présence nationale de la structure mais au professionnalisme de votre interlocuteur, interlocutrice. Certaines structures achètent un nom - c'est la licence de marque - mais elles n'ont aucune garantie à prouver ensuite à l'enseigne qui a vendu le nom, quant à la qualité de leur prestation. D'autres professionnels - parfois des RH ou d'autres horizons - vont s'engager auprès d'une franchise. Je parle d'engagement car certes ils paient la franchise mais en échange ils.elles sont formé.e.s (assez courte mais une formation) par le franchiseur et ils.elles ont des obligations envers une charte qualité. Prenez donc le soin de bien vous renseigner avant !

Ensuite, un point tout aussi important, c'est le feeling. Ce qui compte aussi c'est que le.la jeune, et vous aussi parent, vous vous sentiez à l'aise avec le.la professionnel.le. L'accompagnement s'inscrit sur plusieurs séances et des questions personnelles vont être abordées. Il faut se sentir libre de parler sans se sentir jugé.e et partager des valeurs communes.